Gasteizko Batailaren bigarren mendeurrenaren Ataria

ayuda

Dokumentu hau honela klasifikatu da: > Correspondencia de Napoleón Bonaparte > Indeterminada
Irudiak
Artxiboa / Liburutegia
Funtsa / Azpifuntsa / Bilduma Correspondencia de Napoleón Bonaparte
Seriea Indeterminada

Datak 1808-11-06
Izenburua Carta de Napoleón Bonaparte, desde Vitoria al mariscal Bessières, comandante del segundo cuerpo de ejército, en Pancorbo, dando instrucciones sobre la ocupación de Burgos.

Iturria Fuente: Correspondance de Napoleon Ier, t.18; Paris: Henri Plon, 1865: carta nº 14.443

Transkripzioa frantsesez

Vitoria, 6 novembre 1808.

Mon Cousin, le major général m'a mis sous les yeux vos dépêches du 5 novembre sur l'existence d'un corps de 24,000 hommes à Burgos. Si cela est, ce ne peut être que 12,000 hommes de l'armée de Castille qui ont évacué Logroño, et qui ne sont pas dans le cas de faire tête à 3 ou 4,000 de vos gens. Je suppose que vous avez 5,000 hommes de cavalerie, 15,000 hommes d'infanterie et 40 pièces de canon. Le général Lapisse, avec 5,000 hommes d'infanterie, 12 pièces d'artillerie, deux régiments de cavalerie du corps du maréchal Victor formant 1 ,000 hommes , doit se trouver avec son infanterie à Miranda , avec sa cavalerie au débouché de la plaine. Le maréchal Victor occupe Orduna. J'attends de nouveaux renseignements pour lui envoyer des ordres.

Je suppose que, demain, vous aurez fait battre toute la plaine de Burgos , culbuté l'infanterie qui s'y trouve, occupé cette ville, et que vous m'aurez envoyé des renseignements sur toute l'Espagne.

Je désire que vous envoyiez de forts partis de cavalerie et d infanterie sur Villarcayo, pour avoir des nouvelles de ce qui se passe sur les derrières du général Blake.

Immédiatement après (pie vous aurez fini la mission que je vous ai donnée, en occupant Burgos, j'enverrai le maréchal Soult pour prendre le commandement de votre corps, et je vous donnerai celui de la cavalerie.

Napoléon.

P. S. — Mon intention est de rappeler près de moi les chevau-légers polonais de ma Garde. Cependant je les laisserai encore pour quatre ou cinq jours.


Tokiak Vitoria (Álava)
Burgos
Pancorbo (Burgos)
Pertsonak Bessières, Jean-Baptiste (1768-1813)
Bonaparte, Napoleón (1769-1821)
Materiak Napoleón en Vitoria